Monday, 02 Aug 2021

ACTUALITES

La Chambre d’Agriculture à la tribune « les grandes rencontres du “CESEC” »

Admin CNACI - 22 juillet 2021 0

Ce lundi 19 Juillet 2021, à la salle des pas perdus du “CESEC” , le président de la Chambre d’Agriculture de Côte d’Ivoire a présenté son institution devant la tribune « les grandes rencontres du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel ».

Conformément à sa mission, le CESEC, présidé par le Ministre Eugène AKA AOUELE, a initié une tribune d’échanges dénommée ‘’ les grandes rencontres du CESEC’’, tribune offerte à des personnalités expertes dans des domaines spécifiques pour partager leurs savoirs ou savoirs faire sur des thèmes relatifs au développement économique, social, environnemental et culturel.

C’est dans ce cadre que La Chambre d’Agriculture a été invitée par le CESEC à se prononcer sur la thématique : « les Chambre d’Agriculture ; modèle de représentation et vecteur de Développement ».

Mr BAMBA Sindou, Président du Comité de Pilotage de Restructuration des Chambres ‘Agriculture (CPR) a indiqué que les Chambre d’Agriculture sont régies par la loi 60-340 du 28 octobre 1960, portant institution des assemblées consulaires représentatives des intérêts économiques en Côte d’Ivoire. Ce sont des organes professionnels, représentatifs, consultatifs et promotionnels des intérêts des personnes physiques ou morales, exerçant une ou plusieurs activités du secteur Agricole.

Elles participent au développement du monde agricole et constituent l’interface entre le secteur public et le secteur privé. Sa vocation principale est d’assurer la coordination des différentes filières de l’agriculture : creuset de la solidarité légale. Compte tenu de certains dysfonctionnements au sein du bureau des assemblées des Chambres d’Agriculture issues des élections de 1994, l’Etat a dissout le bureau des assemblées des Chambres d’Agriculture. Il a par ailleurs précisé que cette dissolution n’a pas dissout l’Institution créée par la loi.

Ainsi depuis 2001, un Comité chargé de la restructuration des Chambres d’Agriculture a été mis en place par les pouvoirs publics.

Dans son plaidoyer, le président Bamba Sindou a plaidé pour le retour d’un
fonctionnement optimal de l’Institution et le retour d’une source de financement pérenne. Profitant de cette tribune d’échanges, le président Bamba Sindou, a pris le Président du Conseil Economique, Social, Environemental et Culturel comme Avocat et Ambassadeur, du monde agricole dans son ensemble et de la Chambre d’Agriculture en particulier.

Tagged :