Monday, 02 Aug 2021

ACTUALITES

VISITE DU MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DE L’APPRENTISSAGE A LA CNA-CI.

Admin CNACI - 7 juillet 2021 0

Le lundi 05 juillet 2021, M. Bamba Sindou, Président de la Chambre Nationale d’Agriculture-CI a reçu dans les locaux de cette Institution, une délégation conduite par le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, M. KOFFI N’GUESSAN. Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des visites de terrain initiées par ledit ministère avec des structures du secteur privé telle que la Chambre Nationale d’Agriculture, a pour objectif principal la recherche de solutions pour la redynamisation de l’enseignement technique et la formation professionnelle.

Monsieur le Ministre, a indiqué que la Côte d’Ivoire, pays à vocation Agricole, entend relever le défi de la transformation locale et de la professionnalisation de l’Agriculture, mais également et celui de l’employabilité des jeunes. Le Ministre a essentiellement mis un point d’honneur sur la mise en place d’une « école de la 2eme chance ». Cela se traduira par la création d’un grand nombre d’emplois pour les jeunes chômeurs diplômés et autres. Car son département a pour ambition de pouvoir insérer dans le tissu social et par le canal du secteur Agricole, plus de 6000 jeunes chômeurs.

La reconversion de ces jeunes aux métiers de l’Agriculture est possible car selon lui, le secteur agricole est un véritable pourvoyeur d’emplois. C’est ce qui sous-tend cette rencontre avec la Chambre d’Agriculture qui, à travers ces missions, a une grande expertise dans ce secteur.

Ainsi, la Chambre d’Agriculture si tout le monde s’y met, aura un grand rôle à jouer dans ce projet qui est certes ambitieux, mais aussi réalisable. Toutefois, Monsieur le Ministre a ajouté, que la valorisation du métier d’Agriculteur par l’utilisation de méthodes et outils modernes est un postulat de base indispensable afin de convaincre et amener ces jeunes chômeurs diplômés à se lancer dans l’entreprenariat agricole. L’exemple de la méthode « goute à goute » mis en place par Israël, avec qui son département est en partenariat, pourrait être utilisée en Côte d’Ivoire pour multiplier 10 voire 20 fois les rendements à l’ha. En effet, l’ère n’est plus à la pratique d’une Agriculture extensive mais plutôt à une Agriculture intensive, a-t-il souligné car il se pose déjà le problème de la terre.

Le président Bamba Sindou, s’est réjoui de cette belle initiative et a précisé que la Chambre Nationale d’Agriculture en tant représentation Nationale des acteurs du monde agricole, chargée de la professionnalisation des agriculteurs, est entièrement disposée à accompagner ce projet. En effet faire la promotion de l’agriculture fait partie des missions assignées à la Chambre Nationale d’Agriculture de ses prérogatives.

Il a aussi indiqué que la professionnalisation des métiers agricoles va susciter un engouement chez ces jeunes qui vont volontairement retourner à la terre. Ce qui va donc favoriser la création d’emplois, créer de la richesse mais aussi développer le secteur Agricole et par la même occasion, l’économie nationale.

Rappelons que les membres du groupe de travail et les points focaux de la Chambre d’Agriculture ont également pris part à cette rencontre. C’est donc à ce titre que Mr TRAORE Mamadou, président des pépiniéristes de Côte d’Ivoire, et membre du groupe de travail, a au nom de ses pairs exprimé toute sa gratitude à Mr le Ministre pour cette noble démarche qui selon lui ouvrira de grandes portes aux Agriculteurs ivoiriens. Il a réaffirmé la volonté des acteurs agricoles à voir une Agriculture plus moderne, rentable et durable capable de nourrir son homme à l’horizon 2030.

Au terme de cette rencontre, le Ministre a tenu à remercier toute l’équipe de la Chambre Nationale Agriculture pour le chaleureux accueil et a rassuré le président Bamba Sindou de sa ferme volonté et son engagement pour la réussite de cette mission. La Chambre Nationale d’Agriculture et son ministère devront travailler en synergie afin proposer des formations adaptées capables de faciliter une véritable reconversion des jeunes chômeurs. Ces réformes, selon lui, permettront d’attirer d’avantage de jeunes dans le secteur Agricole. Le Ministre a immortalisé son passage à la CNA-CI dans le livre d’or et reçu des mains du Président de la CNA-CI, un bloc-notes électronique.

Le Ministre et sa délégation ont ensuite été invités à prendre une photo de famille. Une visite guidée de la Boutique Paysanne (Plate-forme de promotion des produits locaux transformés) a mis fin à la rencontre.

Tagged :